Ostéoporose : le calcium ne peut rien faire pour vous - Nouvelle Page Santé

Ostéoporose : le calcium ne peut rien faire pour vous

J’ai une très mauvaise nouvelle à vous annoncer : le calcium ne peut rien faire pour sauver vos os !

Deux études concluent que la prise de ce minéral essentiel n’est pas à même de prévenir les fractures chez les personnes âgées ou atteintes d’ostéoporose[1] [2].

Pourtant dans l’objectif de limiter cette pathologie, une supplémentation en calcium est souvent proposée aux femmes ménopausées, et aussi aux hommes à partir d’un certain âge. Cette pathologie est sournoise et s’installe sans bruit. Elle se révèle généralement à vous lors d’un choc mineur qui se transforme en fracture. Il existe même des fractures spontanées ! C’est seulement à ce moment-là que vous constatez que votre squelette tout entier s’est fragilisé. Il est donc indispensable de la prévenir au mieux.

Cependant si vous faites partie des personnes qui prennent des compléments alimentaires de calcium pour lutter contre cette maladie, vous avez été mal aiguillé.

Il existe bien des nutriments indispensables à la formation et à la solidité des os. Mais malheureusement, dans ce cas précis, le calcium ne peut rien faire pour vous.

N’augmentez pas vos risques de faire un AVC

Plusieurs études ont remis en question les fondements des recommandations d’une augmentation des apports calciques pour améliorer la santé osseuse et prévenir les fractures.

La première a été faite par des scientifiques néo-zélandais qui ont analysé les données de santé de 12 000 personnes. D’après leur rapport publié dans le British Medical Journal, les suppléments de calcium prescrits contre l’ostéoporose augmentent le risque d’attaques cardiaques d’environ 25-30%, en particulier d’infarctus[3]. Le mécanisme par lequel le calcium aurait un effet néfaste sur le cœur n’est pas clair. Les chercheurs concluent cependant que la place de ce nutriment dans le traitement de l’ostéoporose doit être reconsidérée.

La seconde étude aussi menée par des chercheurs néo-zélandais corrobore cette idée. Cette fois, les scientifiques ont constaté que les bénéfices d’une supplémentation en calcium seraient tellement faibles, qu’elle n’aurait aucune incidence réelle sur l’avancée de la maladie[4].

Pour arriver à de telles conclusions, ils ont analysé l’état osseux d’un groupe de participants âgés de plus de 50 ans. Résultat : la hausse des apports calciques entraîne une augmentation de 1 à 2% de la densité minérale osseuse. Autant dire RIEN lorsque l’on sait que l’ostéoporose se manifeste par une forte perte de la densité osseuse.

Le calcium, faux ami en cas d’ostéoporose

Si l’os est déminéralisé dans l’ostéoporose, c’est parce que la trame sur laquelle doit s’accrocher le calcium a été détruite.

Ainsi, donner du calcium à une personne qui n’a pas reconstruit sa trame pour l’accueillir est dangereux. La raison ?  Ce calcium va aller se déposer dans les vaisseaux, les articulations, le rein, le cerveau, mais pas dans l’os où il ne trouve rien à quoi s’agripper !

En sachant cela, je vous conseille donc de plutôt vous intéresser à d’autres nutriments qui pourront reconstruire et renforcer vos os durablement. Je vous ai listé les 3 principaux.

Le zinc : le charpentier de vos os

La majorité du zinc de votre organisme se trouve dans vos os. Il est ainsi un minéral indispensable au processus à leur construction. Concentré principalement dans les zones de calcification, il joue un rôle majeur dans la synthèse du collagène de la trame osseuse.

Plusieurs études ont mis en lumière une corrélation entre ostéoporose et taux de zinc sérique abaissé[5].

La carence en zinc est fréquente dans certaines populations (celles qui consomment peu de viandes ou de poissons). En effet, les principales sources alimentaires en zinc se trouvent dans les produits d’origine animale, les huîtres, les légumes secs, les noix ou encore les œufs. Et comme beaucoup d’autres nutriments, avec l’âge le zinc est de moins en moins bien absorbé[6].

Il est donc indispensable d’envisager une supplémentation. Selon les recommandations 15 mg/jour suffirait pour combler vos besoins.

La vitamine B6 : l’échafaudage de vos ouvriers osseux

Elle est rarement mentionnée dans la prévention du traitement de l’ostéoporose. Un oubli dramatique puisque la vitamine B6 joue un rôle clé dans la construction osseuse. C’est elle qui permet à l’échafaudage de l’os de tenir.

Des études chez l’animal ont d’ailleurs montré que le déficit expérimental en vitamine B6 altérait la réparation des fractures.

D’après plusieurs enquêtes, 16% de la population française en manquerait. Pour augmenter vos apports, je vous suggère de consommer plus régulièrement des légumes secs, des céréales et de privilégier les abats (foie, rognons), la viande de porc et de mouton aux autres viandes.

Vous pouvez aussi envisager une supplémentation. Préférez dans ce cas, les compléments alimentaires qui contiennent au moins 0,21 mg de vitamine B6 (pyridoxine) pour 100 g ou 100 ml. Les doses prescrites sont habituellement de 35 à 140 mg par jour.

Le magnésium : le régulateur énergétique de vos os

Le rôle capital du magnésium dans la solidité des os ne fait plus aucun doute. De nombreuses études montrent que, dans tous les types d’ostéoporose chez l’humain, le contenu de l’os en magnésium est réduit de 10 à 18 % [7].

D’ailleurs la moitié du magnésium de l’organisme se concentre dans l’os. Il joue plusieurs rôles dont celui de catalyser tout ce qui tourne autour de la production et l’économie d’énergie. Et son plus grand ennemi n’est autre que le stress qu’il soit toxique, inflammatoire ou psychologique. Tous entraînent une surconsommation d’énergie qui fragilise les os.

Pour un adulte, l’apport de magnésium conseillé est fixé à 6 mg/kg/jour. 

Encore une fois, surveiller vos apports sera la meilleure solution pour éviter d’être carencé. Il existe de nombreux aliments riches en magnésium (bananes, les céréales complètes, les amandes, noix de cajou et noix du Brésil, le chocolat noir, les fruits de mer ou encore le nigari).

Vous pouvez également vous supplémenter. En France, les autorités de santé ont fixé à 360 mg la dose journalière maximale de magnésium pouvant être apportée par un complément alimentaire. Même si c’est assez rare, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé afin d’éviter un surdosage.

Ne négligez pas ces autres nutriments

Il existe d’autres nutriments qui participent à la bonne santé de vos os.

Il s’agit :

  1. De la vitamine C qui protège le tissu osseux de l’inflammation.
  2. De la vitamine D qui participe à la réabsorption du calcium.
  3. De la vitamine K qui va permettre au calcium de se fixer aux os.
  4. Du silicium qui intervient dans la formation de la trame osseuse et la calcification.

Je vous conseille donc d’également surveiller vos apports. Vous pouvez notamment demander à votre médecin traitant un bilan sanguin approfondi afin de connaître vos besoins.

Connaissiez-vous toutes ces vitamines indispensables à la bonne santé des os ?

3 6 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

19 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Diane
6 mois il y a

Non, je ne connais pas toutes les vitamines. Mais je prend la vitamine C et D et un supplément ( le Centrum).

Dominique
Dominique
6 mois il y a

Connaissez-vous un traitement qui réunit ces 4 vitamines pour l’ostéoporose.
Merci

Greg
Greg
6 mois il y a

Étant atteint d’une ostéoporose sévère depuis l’âge de 20 ans (j’en ai 38) je ne suis pas du tout d’accord avec cet article.
J’ai essayé pleins de chose pour régénérer mes os et rien ni à fait.
Seul un bon rhumatologue sera vous dire quoi faire.

leman Patrice
leman Patrice
6 mois il y a

Bonjour et tout d’abord un grand merci pour vos articles que je lis avec grande attention . Actuellement je souffre d’une importante ostéoporse avec fractures spontanées plateau pelvien, cheville etc … mon Rhumatologue me donne du calcium et vita D . Grâce à votre article je réalise combien ce traitement incomplet pourrait boucher mes vaisseaux sanguin avec tous les risques que cela comporte. Je vais corriger cela directement et prendre du ZINC et du MAGNESIUM et surveiller mon alimentation + de noix et amendes et viandes . Soucis ce MOnsieur me met en garde de consommer du lait de VACHE… Lire la suite »

Vebé
Vebé
6 mois il y a

Il y a aussi 1 autre élément qui entre en ligne de compte c’est le phosphore avec son rôle sur les parathyroïdes, lorsque celles ci sont en hyperactivité , les parathormones empêchent la fixation du calcium sur les os

FODOR Michèle
FODOR Michèle
6 mois il y a

Je vous remercie de ces informations claires et simples sur le sujet. Je connaissais tout cela, mais cela me permet d’avoir une vue synthétique de la question. Je ne suis pas un professionnel de santé.

Frédérique Gros
Frédérique Gros
6 mois il y a

Article très interessant. Je connaissais cette mise en garde. Au niveau nutrition, les produits sont très bien choisis. Bonne synthèse d’où l’importance d’une prise de sang bien ciblé. Merci

Vieuville Mireille
6 mois il y a

Merci pour ces précieuses informations et merci pour ce partage

Michèle
Michèle
6 mois il y a

Le zinc a aussi des effets secondaires négatifs sur la santé.; N’est-il pas responsable de la diminution du goût et de l’olfaction ?

Roudaire Fourny
Roudaire Fourny
6 mois il y a

Merci de ces renseignements judicieux.
Sous quelle forme conseillez-vous le magnésium ? Citrate ?

pranayama
pranayama
6 mois il y a
Répondre à  Roudaire Fourny

le citrate c’est bien mais je crois que le bisglycinate est encore mieux

Marie
Marie
6 mois il y a

Hélas ,peu d’informations pour limiter l’ostéoporose.
Merci de vos précieux conseils !

Brahmi
Brahmi
6 mois il y a

Bonsoir Laurent, je vous remercie de la diffusion de ces informations tellement importantes. Ce que vous dites est vrai car ces nutriments sont les principaux éléments indispensables,qui, sans eux certaines enzymes ne peuvent être efficaces. Merci encore de rendre l’information accessible à tous.

yasmine kaplun
6 mois il y a

Bonjour et merci pour votre newsletter Nouvelle Page Santé. J’ai souvent entendu que la Tsampa Tibétaine ( sorte de farine d’orge grillée) est excellente en prévention de l’ostéroporose. D’ailleurs Alexandra David Nill ne s’est nourrie que de Tsampa durant son voyage vers Lassah.  Le phosphore et le cuivre contenu dans l’orge garantissent dans l’ensemble une bonne santé des os. Grâce à votre article, je vais en re-commander.

Tessier
Tessier
6 mois il y a

Merci pour vos conseils. Je prends du calciD3 sans conviction tous les matins mais fais régulièrement des cures de vitamine c(acerola ) et magnésium. Je vais donc reprendre du zinc! Merci!Sabine

Lempereur Sylvie
Lempereur Sylvie
6 mois il y a

J ignorais le role de la vitamine C dans l osteoporose merci

pranayama
pranayama
6 mois il y a

J’étais au courant pour le calcium. Le meilleur moyen pour augmenter le taux de calcium dans l’organisme est de se supplémenter en magnésium et non en calcium car ce dernier est très mal assimilé par l’organisme. Sinon, je connaissais les bienfaits de la vitamine D3, de la vitamine k2 MK7. Le zinc ça me paraît évident car il est impliqué dans presque toutes les réactions enzymatiques. J’ajouterais encore qu’il est essentiel de veiller à un bon équilibre acido basique de l’organisme et d’avoir un bon apport en protéines qui sont indispensables à la reconstruction du corps. Avoir une activité sportive… Lire la suite »

ferroudja. M
ferroudja. M
6 mois il y a

ferroudja

Bonsoir. Je traite mon ostéoporose depuis 3 ans.
Mon médecin traitant m’a prescrit du phosphoneuros en gouttes, calcium, vitamine D et de l’optruma 60mg.
En parallèle je prend du magnésium associé à la vitamine B6.

J’avoue que je ressent moins de douleurs au niveau de mes articulations

j’ai été ménopausée à 35 ans et j’ai refusé de prendre des hormones.

j’appréhende les mini fractures

En vous lisant je suis inquiète. Je dois en parler à mon médecin.
Si je comprend bien il faut que je complète encore pour éviter les dégâts.

Evelyne
Evelyne
6 mois il y a

bonjour , je recherche un médecin en oligothérapie dans le Sud-Est , Vallée du rhône
ou alors avez vous une liste des thérapautes en France ?
merci

Suivez-nous sur Facebook

19
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close