La Vitamine C, oui, mais pas n’importe comment - Nouvelle Page Santé

La Vitamine C, oui, mais pas n’importe comment

Si vous avez suivi mes lettres sur les refroidissements, vous vous souvenez que ma femme a attrapé un rhume.

Elle s’en est remise depuis (j’avais ARRÊTÉ les radiateurs après tout).

Mais c’est à votre serviteur d’être maintenant victime d’un vilain refroidissement…

Premier réflexe : je me rends chez mon pharmacien pour acheter des comprimés effervescents de vitamine C.

Je vais payer…et là, surprise. Ce dernier m’interpelle.

“Les comprimés effervescents sont du gâchis de vitamine C. Vous voyez, il y en a 1000mg. Or votre corps ne peut en assimiler que la moitié. Le reste, c’est dans le pipi !”.

Il me conseille alors de prendre de la vitamine C en gélule.

“C’est plus concentré et il y en a précisément 500mg à la fois !”.

Son explication m’avait semblé convaincante (bon, les gélules étaient plus chères que les comprimés effervescents, je ne suis pas si sûr que ce pharmacien n’avait que ma santé à cœur).

Mais vous me connaissez. Je suis curieux et j’ai ressenti le  besoin de creuser plus profondément cette histoire de vitamine C.

Plus de vitamine C n’est pas toujours utile

Vous verrez souvent les emballages de vitamine C jouer la surenchère de la quantité.

“Plus il y a de vitamine C, mieux c’est”.

Mais la science sait depuis longtemps que c’est faux1.

Avant de passer dans le sang, la vitamine C arrive d’abord dans nos intestins (normal, puisqu’on la mange ou la boit).

Nos intestins contiennent des transporteurs membranaires qui sont des sortes de taxis à vitamine C. Et c’est quand la vitamine C monte dans ces taxis qu’elle arrive dans notre sang.

Or vous le savez très bien : les places dans les taxis sont limitées.

Donc quand il y a trop de vitamine C et pas assez de taxis, le corps l’élimine dans l’urine.

Je suis allé cherché dans la littérature scientifique et je me suis rendu compte que C’ÉTAIT PIRE QUE CE QUE MON PHARMACIEN M’AVAIT DIT !

En fait, on absorbe rien au-delà de 100 mg2

Regardez ce schéma :

Levine M, Dhariwal KR, Welch RW, Wang Y, Park JB. Determination of optimal vitamin C requirements in humans.
Alors effectivement, si vous prenez un comprimé effervescent de vitamine C à 1000 mg, vous en perdrez 90%.Alors, 100 mg c’est déjà pas mal, dites-vous que cela revient à manger 1 pamplemousse d’un coup3.

Mais j’ai découvert que l’on pouvait faire mieux !

Et même beaucoup mieux.

La vitamine C liposomale

Il n’y a donc aucune bonne raison d’acheter des vitamines C en pharmacie avec des dosages supérieurs à 100 mg.

Néanmoins, il est possible d’augmenter la biodisponibilité de la vitamine C (la rendre plus assimilable par le corps).

C’est une technologie qui met à profit les liposomes.

Les liposomes sont des capsules miniatures (à peine quelques nanomètres) formées de phospholipides (les lipides naturellement présents dans le tournesol, le soja, etc.) et d’eau.

Et si vous mettez en même temps de la vitamine C dans l’eau avec ces phospholipides, vous allez l’emprisonner dans les liposomes.

Cela crée de la vitamine C liposomale4.

Et sous cette forme, elle exhibe des propriétés fascinantes.

Une biodisponibilité magnifiée

L’avantage majeur d’enfermer la vitamine C dans des liposomes est qu’elle n’a plus besoin de taxi pour aller dans le sang. Fini les embouteillages !

Toutefois, il faut que je m’arrête sur un point bien connu de la communauté scientifique, mais ignoré (ou dissimulé) par les fabricants de compléments alimentaires.

Il existe plusieurs types de liposomes.

1. Il y a d’abord les liposomes de première génération.

On les crée en mélangeant de l’eau, des phospholipides et de la vitamine C dans des grandes cuves. Le problème ? Cela crée des gros liposomes irréguliers, dits “multilamellaires”.

Leurs membranes sont mélangées les unes aux autres. Résultat : la biodisponibilité n’augmente, en moyenne, que par un facteur de 1.75, 6.

2. Et puis il y a les liposomes de seconde génération, dits “SUV”

Ces liposomes ont été créés suivant le même procédé à une exception près.

Dans la cuve d’eau, on a lancé des ondes sonores qui ont cassé les liposomes et les ont forcés à se reformer en plus petits. C’est le procédé de sonication.

Ces liposomes ont alors une seule membrane (d’où leur nom Small Unilamellar Vesicle, petites vésicules unilamellaires). Cela les rend ultra-efficaces : si le procédé est bien maîtrisé, la biodisponibilité peut augmenter par un facteur de 127.

Comment prendre la vitamine C liposomale ?

La vitamine C liposomale SUV ne contient pas davantage de vitamine C. Elle est juste plus assimilable.

Jusqu’à 100 mg, cela ne change rien que votre vitamine C soit classique, liposomale de 1ère génération ou SUV. Car votre corps assimilera facilement ces 100 mg.

Mais au-delà de 100 mg, il y a un plateau d’assimilation très difficile à dépasser.

C’est là que la vitamine C liposomale est intéressante. Puisque si vous en prenez 500 mg, vous en absorberez plus ou moins suivant le type de vitamine C.

Attention toutefois à ne pas dépasser les 1000 mg de vitamine C par jour.

Au-delà, vous risquez des diarrhées et des crampes d’estomac8.

La vitamine C liposomale se présente sous deux formes : en capsules ou en solution à boire.

Fiez-vous aux notices d’emballage pour chaque version, car les dosages quotidiens à prendre vont varier.

Côté solution à boire, vous avez par exemple la Vitamine C Liposomale S.U.V. (1000 mg) de Novéa Nutrition. Elle a l’avantage de contenir également de la vitamine D et du zinc.

Il y a aussi la marque Cell’Innov qui propose une Vitamine C Liposomale à 500 mg9.

Pour les gélules, vous pouvez par exemple trouver les gélules de la marque WeightWorld à 1000 mg10 ou de SuperSmart à 335 mg11.

Pourquoi la vitamine C ?

Mais après tout, pourquoi s’embêter avec la vitamine C ?

Ce n’est pas un hasard si on la recommande lorsque nos défenses immunitaires sont basses.

La vitamine C est un antioxydant naturel qui est efficace contre les divers rhumes12.

Mais aussi :

  • Elle aide à protéger les cellules13
  • Soutient le système immunitaire14
  • Contribue au métabolisme énergétique15
  • Elle participe à la création du collagène,16
  • Des cartilages17
  • Des os18
  • Et des vaisseaux sanguins19

En conclusion, la vitamine C, oui, c’est très important pour garder la forme, mais ne la prenez pas n’importe comment !

(Et ne dites pas “oui” immédiatement à votre pharmacien comme moi).

Et vous, connaissiez-vous la vitamine C liposomale avant aujourd’hui ? Et si c’est le cas, quelle est votre expérience avec ? Connaître votre expérience est très précieuse pour moi !

3.7 10 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sarfati
7 mois il y a

Bonjour
Je prends de la vitamine C de chez Solgar 1000 mg et je prends aussi du collagène de chez joli moi il y a 150 mg de vitamine C je ne connaissais pas la vitamine C liposomal grâce à vous je viens de découvrir cette vitamine C je m’aurais moins bête😅

Aldjia
Aldjia
7 mois il y a

Bonjour Laurent, oui je connais la vitamine C liposomée, avant j’ai pris de la vitamine C en gélules Camu camu bio (labo: Le Stum) et maintenant de la vitamine C liposomiale du labo Pefect Health Solutions. Merci d’avoir rappelé tous les bénéfices et ce à quoi elle sert.

Mini DINGREMONT
Mini DINGREMONT
7 mois il y a

Vitamine C liposomee labo GRANIONS
Comprimés 500mg Qu en pensez vous?

Goyer
7 mois il y a

Je prends de la vitamine c chaque hiver ainsi que de la vitamine D
Dans la vitamine c liposomale vous indiquez qu’il y a de la vitamine D dedans
À t’elle un dosage suffisant
Merci pour votre réponse et merci pour toutes vos informations transmises très intéressantes
Je suis une femme de 67 ans

Gilbert Guigon
Gilbert Guigon
7 mois il y a

Bonjour Oui cela fait des années que je connais la vitamine C Liposomale, ayant un cancer prostatique avec envahissement vésical très douloureux, j’ai fait un traitement du sang à l’ozone (ozonothérapie) plus Vitamine C à haute dose 50 grammes mélangée à 1 litre d’eau d’injection en intraveineuse en 2020 chez le Dr Thierry Schmitz (maintenant très connu avec son cabinet médical en Belgique). Suite à la mascarade Covid et des frontières fermées (surtout pour les non vaccinés dont je fais partie), impossible de continuer mon traitement en Belgique, basé sur une semaine par mois. J’ai fais des recherches pour continuer… Lire la suite »

Casanova lea
Casanova lea
7 mois il y a

Un néphrologue m’a dit que la vitamine C était mauvaise pour les reins,car elle produisait des oxalates. Qu’en est-il ?

blanchard
blanchard
7 mois il y a

bonjour Nicolas Wirth m’a envoyer un mail il y a 3 semaine en disant que pour la vitamine C , la forme liposomale ne servait a rien et qu’il fallait mieux une forme a action prolongé
salutations

Adrien
Adrien
7 mois il y a

Bonjour, je lis toujours vos lettres et vos enquêtes avec beaucoup d’intérêt, mais parfois les informations données sont contradictoires : en ce moment, il y a la vidéo de Nicolas Wirth sur la vitamine C, et il y dit que l’on peut assimiler 200mg toutes les 2 heures il me semble. Alors que vous dites que c’est 100mg, et sans préciser pendant quel laps de temps. Qui croire ? Vous en parlez certainement entre vous, alors j’aimerais bien savoir! En l’occurence, je parle de vitamine C, mais il y a plein d’autres sujets, je vous donne un exemple mais il… Lire la suite »

STIEVENARD
STIEVENARD
7 mois il y a

Bonne lecture complémentaire sur des articles similaires déjà reçus.
Je me booste toute l année avec de la C liposomale, je ressens un regain de vitalité, je passe l hiver sans rhume, sans toux.(cause à effet ? )
Que pensez vous des effets de la C à très hautes doses sur les intoxications graves ? Sur la toxicité sur le foie des médicaments donnés lors d un traitement anti-cancéreux ?
Merci courage pour avancer.

CREG
CREG
6 mois il y a

Bonjour, Merci pour cet article sur la vitamine C liposomale. Mais, je n’ai pas compris les courbes sur l’absorption de la Vit. C en fonction de la quantité ingérée. Que signifient A – B – C sur les 3 courbes ? Car, pour la courbe A : il suffit d’ingérer 100mg de Vit. C pour en récupérer 100mg dans le plasma. Mais, pour la courbe C, il faut en ingérer au minimum 1000 mg pour être sûr d’en récupérer 100 mg dans le sang. Si on en prend 500mg, on n’aura pas les 100mg plasmatiques. Ces 3 courbes méritent d’être… Lire la suite »

D. NOE
6 mois il y a

Vitamine C, oui très intéressant. Merci beaucoup mais…
Vous n’avez pas parlé de time release. Cela fonctionne comment? Valable ou arnaque?

Suivez-nous sur Facebook

11
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close