Le seul beurre qui permet de cuisiner sainement - Nouvelle Page Santé

Le seul beurre qui permet de cuisiner sainement

J’aimerais aujourd’hui partager avec vous une petite devinette :

Je suis un ingrédient traditionnel de la cuisine indienne. Mon nom se prononce comme celui d’une plante sous laquelle on s’embrasse lors des fêtes de fin d’année. 

Comme elle, j’apporte la longévité et une bonne santé. Qui suis-je ? 

Réponse : le ghee.

Vous avez trouvé ? Félicitations !

Ce beurre clarifié est utilisé en Inde depuis des millénaires.

De la cuisine aux cérémonies hindouistes, en passant par les massages et la phytothérapie ayurvédique, rares sont les domaines où il n’a pas trouvé sa place.

« Le ghee améliore l’essence subtile de tous les tissus », explique le docteur David Frawley, spécialiste de l’ayurvéda. « Il augmente les énergies digestives et enzymes du corps. Il favorise le feu digestif résidant dans l’intestin grêle. (…) C’est un tonique rajeunissant pour l’esprit, le cerveau et le système nerveux1. »

Le ghee serait-il donc un superaliment ?

Techniquement, il s’agit d’un beurre fondu à basse température.

Il contient des vitamines liposolubles (A, D, E, K), des minéraux (calcium, phosphore) et des antioxydants (caroténoïdes).

Quant à son profil lipidique, il est également des plus intéressants.

Exempt d’acides gras trans nocifs, il affiche un bon ratio oméga-3 et oméga-6 ainsi que des oméga-9, bénéfiques pour la sphère cardiovasculaire.

Sans oublier ses acides gras saturés à chaîne courte (acide butyrique) et à chaîne moyenne (TCM)2.

Peu stockés, ces lipides représentent une source d’énergie rapidement disponible pour l’organisme et notamment le cerveau.

Alors certes, quelques nutritionnistes ne voient pas d’un bon œil son taux de cholestérol élevé, soit 256 mg pour 100 g.

Et là, j’ai envie de dire : oui… mais non.

Oui, si on joue les Obélix et que l’on tombe dans la marmite de ghee.

Non, si on en consomme 1 à 2 cuillères à café par jour !

Le cholestérol est en effet indispensable pour une bonne santé cellulaire, nerveuse et cérébrale, ainsi que pour la synthèse d’hormones, des sels biliaires et de la vitamine D.

Si on absorbe du cholestérol via notre alimentation, le corps s’adapte et réduit la production de cholestérol endogène. Cela ne veut pas dire que vous pouvez vous en gaver pour autant. Comme toujours, tout est question d’équilibre3.

Un trésor doré

Débarrassé de son lactose (sucre du lait) et de sa caséine (protéine), le ghee présente comme premier bénéfice d’être particulièrement digeste, notamment pour les personnes intolérantes.

Il soutient le microbiote en favorisant la croissance des bons micro-organismes tout en stoppant la prolifération des pathogènes4.

Il favorise une perméabilité optimale de notre paroi intestinale5.

Résultat, votre organisme dispose d’une meilleure capacité d’absorption des nutriments. Votre immunité s’en trouve augmentée6.

Les antioxydants et le butyrate ont aussi des propriétés contre l’inflammation de la zone gastro-intestinale et le développement du cancer colorectal7.

Toujours dans la sphère digestive, on le recommande, en médecine ayurvédique, pour réduire les reflux acides, soulager la gastrite et pour la bonne santé du mucus de l’estomac.

Pour le reste, le ghee contribue à calmer l’agitation mentale. Il serait bon pour la mémoire et la concentration, préviendrait le déclin cognitif et la perte de vision due à l’âge8.

Et ce n’est pas tout ! Les personnes désirant perdre du poids y trouveront un super joker !

En effet, il diminue la sensation de faim par le biais de différentes actions : stimulation du métabolisme, augmentation de la sensibilité à l’insuline et déstockage des cellules adipeuses9.

Le seul beurre qui permet de cuisiner sainement

Résistant, il supporte une très haute température, son point de fumée étant à 250 °C.

À titre de comparaison, le beurre ne peut être chauffé au-delà de 120 °C sous peine de noircir et de se dénaturer en molécules toxiques et cancérigènes.

Un autre avantage, il ne rancit pas et jouit dès lors d’une longue conservation.

Ce beurre clarifié est vendu en format solide dans les magasins bio.

Nous l’utilisons à la maison pour les préparations de plats et de pâtisseries. À titre personnel, j’adore son goût de noisette sur des légumes ou une tartine de pain au levain.

Plein de ressources, ce trésor doré me file également un précieux coup de main en hiver quand je suis en panne de baume à lèvres. Un petit massage de temps en temps et je dis rapidement adieu aux vilaines gerçures.

Faites-le vous-même pour un résultat optimal

Pour bénéficier de tous les atouts du ghee, voici une recette qui ne vous prendra qu’une trentaine de minutes pour un résultat au top, bien plus économique que celui des magasins spécialisés.

Découpez un beurre bio non salé en petits dés que vous ferez fondre dans une casserole à feu doux. L’objectif est de laisser l’eau s’évaporer totalement. Ainsi vous obtenez une matière grasse « pure » à longue conservation.

Au fur et à mesure, l’écume va s’affiner, ne l’enlevez pas. Le petit-lait va tomber au fond de la casserole ; dès qu’il se colore, stoppez la cuisson. Hors du feu, filtrez le liquide jaune à travers une mousseline.

Pour la conservation, placez votre ghee dans un bocal hermétique en verre, à l’abri de la lumière, à température ambiante.

Et vous, utilisez-vous le ghee ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaires.

5 2 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Destrée Régine
2 mois il y a

J´utilise le ghee depuis quelques années, c´est facile d´utilisation et les mets cuisinés sont délicieux. On retrouve une saveur proche du beurre. Je n´ai pas encore essayé de le faire moi-même. Je vais tenter ça grâce à la recette publiée.
Merci pour cet article intéressant

Lorraine
Lorraine
2 mois il y a

Je fais mon ghee depuis quelques mois et j’aime beaucoup!

Lydie
Lydie
2 mois il y a

Mais ou trouver ce beurre GHEE ?

Marie
Marie
1 mois il y a
Répondre à  Lydie

Bonjour, quand je n’ai pas envie de le faire, je le trouve au rayon bio de mon supermarché.

Le gal nicoline
Le gal nicoline
2 mois il y a

MERCI Laurent pour vos précieux renseignements, que vous communiquez gratuitement ( chose rare à notre époque ) qui m’apportent beaucoup d’effets positifs.

Vidalens
1 mois il y a

Je viens de trouver la recette sur votree site et j en suis très satisfaite car je faisais la même chose.
Merci .

Ventadour Jeannie
Ventadour Jeannie
1 mois il y a

Bonjour, Merci pour la recette que vous avez envoyé par email. Cela m’a donné envie de faire mon Ghee. C’est simple et économique (par rapport au prix dans les magasins bio).

Suivez-nous sur Facebook

7
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close