Les maux de ventre ne gâcheront pas la fête - Nouvelle Page Santé

Les maux de ventre ne gâcheront pas la fête

Je vous rassure, ce n’est pas moi qui vais vous dire de vous restreindre en cette période de fêtes, ni de remplacer le foie gras et la dinde aux marrons par des pickles et un bouillon de légumes…

Il serait bien triste de ne pas se faire plaisir en ces circonstances exceptionnelles, pleines de joie et de retrouvailles. Et je compte bien m’y employer de même !

Cependant, nous ne pouvons pas nier que notre système digestif s’y trouve mis à rude épreuve.

Entre les repas copieux riches en graisses, l’alcool et les desserts sucrés, notre estomac et notre foie sont rapidement surchargés, avec à la clé des sensations d’inconfort et des douleurs qui peuvent gâcher notre bonne humeur.

Toutefois, il existe des solutions naturelles pour contrer ces désagréments.

Voici les trois astuces toutes simples que j’applique durant les repas de fêtes pour conserver une digestion harmonieuse.

Misez sur la gentiane

La digestion est une mécanique complexe, qui démarre avant même le repas avec la sécrétion salivaire.

C’est pourquoi il est important de la stimuler d’entrée de jeu, surtout si vous avez tendance à vous sentir lourd et ballonné en fin de repas.

Un manque de sucs digestifs (salive, bile, sucs gastriques), associé à une faible motilité gastro-intestinale, est souvent la cause d’une digestion lente et douloureuse.

Pour y remédier, rien de tel qu’un petit verre d’alcool de gentiane en apéritif !

Cette plante est un formidable tonique amer, qui ouvre l’appétit et prépare la digestion en favorisant la sécrétion des sucs digestifs.

Préférez-la donc au Ricard et autres alcools forts industriels, qui n’offrent aucun avantage à vos entrailles…

Sa saveur est particulièrement amère j’en conviens, mais c’est justement de là que lui viennent ses propriétés.

Cette amertume est due à diverses lactones. Dès qu’ils se trouvent dans notre bouche, ces principes actifs stimulent un arc réflexe nerveux et contribuent à tonifier l’ensemble du processus digestif1.

Si vous n’y êtes pas accoutumé, je vous rassure : 3 à 5 cl suffisent pour profiter de ses bienfaits.

Et si vous avez vraiment du mal à l’apprécier, vous pouvez la diluer avec des jus de fruits ou d’autres boissons.

Cela n’altère en rien ses propriétés, bien que cela puisse choquer les puristes !

Vous avez prévu de déguster des fruits de mer ?

Ajoutez à votre mayonnaise une petite cuillère de gingembre frais râpé.

De la même manière que la gentiane, il agit comme un tonique amer.

Il est également connu comme étant un puissant anti-inflammatoire, anti-ulcéreux et anti-vomitif2. En bref, le gingembre regorge de bienfaits pour votre système digestif (et plus encore !).

Vous pouvez l’ajouter à vos sauces et vinaigrettes, ou même directement dans vos plats si les préparations s’y prêtent.

Il n’en sera que meilleur si vous utilisez la racine fraîche, mais si vous le trouvez trop piquant, essayez plutôt le gingembre en poudre, souvent plus doux.

Et si vraiment vous n’aimez pas son goût, l’ail est également réputé pour faciliter la digestion, mais il n’est pas toujours très bien toléré et devient irritant à forte dose.

Préférez l’infusion au café

Il est souvent coutume, après un bon repas, de terminer sur une boisson chaude, ce qui n’est d’ailleurs pas une mauvaise habitude.

Le fait de manger chaud ou d’accompagner son repas d’une infusion facilite le processus de digestion.

Cependant au lieu du traditionnel café noir, essayez plutôt une infusion à visée digestive.

Les Lamiacées telles que le romarin, la menthe et la mélisse sont particulièrement efficaces, seules ou en mélange.

Elles s’accordent parfaitement avec les plantes de la famille des Apiacées comme les graines d’angélique, de fenouil ou d’anis, réputées également pour leur action sur la digestion.

Les épices sont également tout indiquées. Si, comme moi, vous les aimez, essayez plutôt ce mélange inspiré du masala chaï, une délicieuse boisson traditionnelle en Inde.

Dans une casserole d’eau froide, ajoutez :

  • 2 à 3 graines de cardamome
  • 1 c. à café rase de gingembre frais râpé ou en poudre
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 grains de poivre noir
  • 1 clou de girofle entier

Couvrez et portez le tout à ébullition durant 10 à 15 minutes.

Coupez et laissez infuser encore une dizaine de minutes avant de déguster.

C’est comme ça que je l’aime. Mais si le goût est trop puissant, n’hésitez pas à ajouter un peu de lait végétal.

Pour terminer, je me permets de vous rappeler ce conseil élémentaire : ne gobez pas votre repas !

Même si la chose paraît banale, essayez de vous concentrer sur vos sensations.

Il est important de bien mastiquer tous vos aliments pour savourer chaque bouchée. On conseille souvent de mastiquer 32 fois avant d’avaler. Plutôt que de compter, prenez simplement votre temps.

Cela vous permettra de profiter au mieux de votre repas, tout en facilitant grandement le travail de vos organes.

Votre digestion s’en trouvera allégée, tout comme vous par la même occasion.

Prenez dès à présent cette bonne habitude, et n’oubliez pas de tester mes astuces : votre estomac vous en remerciera !

Avez-vous des astuces pour lutter contre les maux de ventre en cette période de fêtes ? N’hésitez pas à me le dire en commentaires.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anne
Anne
5 mois il y a

Bonjour, merci pour votre newsletter, et bonnes fêtes de fin d’année.
Pour ma part, lors de maux de ventre, je peux aussi prendre des huiles essentielles de basilic et/ou d’estragon.
Sans oublier un peu d’exercices physiques, comme des promenades en pleine nature.

Cordialement

Anne

COPP
COPP
5 mois il y a

Je prends de la citrate de bétaïne que m’avait suggéré le médecin de famille.
Ca permet de digérer rapidement et alléger l’estomac lorsque je fais de grands repas.

Suivez-nous sur Facebook

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close