Le fluor pour vos enfants, c’est oui ou c’est non ? - Nouvelle Page Santé

Le fluor pour vos enfants, c’est oui ou c’est non ?

Ici le Dr Antoine Demonceaux.

Pendant plusieurs années, les pédiatres et chirurgiens-dentistes, probablement sous influence de lobbys, ont donné du fluor sous forme de gouttes aux bébés ou de petits granulés aux jeunes enfants… mais rapidement, des intoxications au fluor (fluorose) ont été constatées. Les petits avaient des dents noires, friables et des atteintes osseuses.

Aujourd’hui c’est plus raisonnable. On a abandonné les compléments pour ne garder que les dentifrices moins toxiques.

Alors que penser du fluor pour les enfants : est-il sain ou dangereux ? faut-il en ajouter à l’alimentation ? Quid du fluor en application locale ?

Je vous apporte des réponses à toutes ces questions dans ce message.

Du fluor dans nos dents

Le fluor est un oligoélément essentiel à notre organisme.

Il a une affinité particulière avec nos dents puisqu’il durcit l’émail dentaire, protégeant nos dents de l’attaque acide des bactéries à l’origine des caries. Pour ce faire, il se lie aux autres minéraux, dont le calcium, pour former une structure très dure et protectrice.

Chez l’enfant, il agit de deux manières. D’abord, sous les dents de lait se cachent les dents définitives qui se forment dans l’os, sous la gencive. L’apport de fluor à ce moment aide à la fabrication de dents solides.

Mais attention, l’alimentation nous fournit déjà de bonnes doses de fluor, notamment par l’eau que nous buvons et il n’est pas nécessaire de se supplémenter !

Le fluor peut également agir localement, c’est pourquoi il est utile d’utiliser des dentifrices enrichis au fluor pour apprendre aux enfants à se laver les dents 3 fois par jour en recrachant bien leur dentifrice.

Attention, trop de fluor inverse l’effet !

Mais attention, car l’excès de fluor lors de la formation des dents de l’enfant peut engendrer une « fluorose ». L’émail ne se forme alors plus normalement, et les dents sortent avec un émail poreux et des lignes de déminéralisations qui risquent de brunir. Dans les cas extrêmes, le capital osseux peut même être atteint et rendre les os friables. Il est également possible d’avoir une atteinte des reins.

Cette fluorose dentaire touche environ 2 % des enfants par an, soit en raison d’un apport excessif de fluor en compléments, soit dans les cas où l’eau du robinet est très fluorée.

C’est un fait que nous connaissons bien en homéopathie car il existe des terrains fluidiques sensibles au fluor.

Selon l’OMS, l’apport de fluor ne doit pas dépasser 0,05 mg/ kg et par jour, soit à partir de 5 ans 1 mg par jour. Avec une alimentation équilibrée, on considère que cet apport est généralement suffisant.

Je le répète, il n’est pas utile, voire dangereux de supplémenter les enfants avec du fluor.

Cette supplémentation est réservée à des enfants malnutris ou qui présentent des malformations de l’émail héréditaire et sous contrôle d’un chirurgien-dentiste.

Pour cette même raison, l’eau minérale des nourrissons ne doit pas excéder une dose de 0,3mg/l de fluor. L‘eau du robinet n’est pas fluorée en France (on n’ajoute pas de fluor dedans), en revanche, la teneur en cet oligoélément peut varier d’une région à l’autre.

Mon conseil : faites le point avec votre chirurgien-dentiste pour déterminer les besoins en fluor de votre enfant.

Les meilleures sources de fluor ?

Concernant l’apport extérieur, nous privilégierons le dentifrice enrichi en fluor. L’apport principal se fait avec les eaux et certains sels enrichis.

Voici les principales eaux et leur teneur en fluor (mg/l) :

St-Yorre 8,9
Sail-les-bains 6,5
Vichy Célestin 6,1
Parot 3,7
St-Amand Vauban 2,5
Wattwiller 2,4
Chateldon 2,2
Clos de l’abbaye 2,1
Quézac 2,0
Badoit 1,8
Hépar 0,4
Contrex 0,3
Vittel 0,3
Volvic 0,2

Pour la préparation des biberons, il est conseillé de ne pas dépasser une eau fluorée au-delà de 0,5 mg/l.

Sachez aussi, pour vos apports quotidiens, que le thé et le poisson peuvent contenir également du fluor.

Notons enfin que le calcium, le magnésium, le fer et l’aluminium réduiraient l’assimilation du fluor. Dans les cas où une supplémentation serait indispensable, l’apport en fluor devra donc se faire à distance des repas et de compléments alimentaires qui contiendraient ces minéraux.

Le fluor est l’ami de nos dents et de nos os, mais attention aux excès qui sont néfastes, surtout dans la petite enfance !

0 0 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
denise.kubiak57@gmail.com
denise.kubiak57@gmail.com
30 jours il y a

Merci pour vos précieux conseils. Je ne donne pas de fluor en supplément à mes enfants de 2 mois et 3 ans, car étant petite j’ai eu du fluor en granulés. Heureusement que je n’ai pas eu de problème dentaire. Mes dents sont en bons états.
Mais je constate des points blancs sur l’émail de certain. Est ce la cause du fluor ?

Bernard Shen
Bernard Shen
29 jours il y a

Bonjour. J’entends depuis des décennies parler des méfaits pour la santé du fluor. Il n’y a pas que les dents; l’eau minérale Saint-Amand contient un taux de fluor < à 1,5. Ce que je trouve scandaleux, immoral et très dangereux pour la santé des gens. Une petite parenthèse, certains pains spéciaux, comme le campagne ou le pain 5 céréales et d’autres du même type, contiennent de l’éthanol à dose supérieure à ce qui est autorisé. La liste que je pourrais faire est encore longue, mais c’est un bon point que vous soulevez et je partage votre engouement pour la santé… Lire la suite »

Viviane
Viviane
29 jours il y a

Merci Dr Demonceaux, c’était très intéressant, et vos explications sont claires et pas trop longues. Ca change des newsletters à rallonge et pénible à lire. Vous allez à l’essentiel, bravo.

Claire
Claire
28 jours il y a

Bonjour
juste pour vous informer
qu energetiquement , le fluor mange notre glande pinéale, qui est notre centre de nos sens extrasensoriels!!!
pour information
pour moi l etre humain n a besoin d aucune supplémentation , s il se nourrit suffisamment de fruits et de legumes crus et cuits
l eau doit etre la plus pure et le plus haut vibratoirement
peu d eau en bouteilles sont bonnes !!!
coeurdualement

Suivez-nous sur Facebook

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close