Deux méthodes pour prévenir le tartre - Nouvelle Page Santé

Deux méthodes pour prévenir le tartre

68 % des Français se considèrent en bonne santé bucco-dentaire.

Pourtant, ce sont ces mêmes Français qui, à hauteur de 88 % (9 personnes sur 10 !), ont déjà fait l’expérience de l’un des trois problèmes suivants :

  • Saignement des gencives
  • Mauvaise haleine
  • Déchaussement des dents[1]

Et si je vous disais que tous ces rendez-vous pénibles chez les dentistes pourraient être évités ?

La clé est dans le tartre. Ou plutôt dans sa prévention.

Il est vrai qu’à part aller chez le dentiste, il n’y a pas de moyen de se faire détartrer les dents. Néanmoins, il est possible de prévenir efficacement l’arrivée du tartre.

Et je vais vous présenter deux méthodes aujourd’hui.

Se brosser les dents c’est bien… mais on peut faire mieux !

On vous l’a répété jusqu’à la nausée : pour une bonne hygiène dentaire, il faut se brosser les dents matin, midi et soir.

Mais il y a de nombreux facteurs à prendre en compte qui influent grandement sur l’efficacité de ce brossage.

Déjà, utilisez un fil dentaire pour nettoyer les espaces entre vos dents. La brosse ne nettoie que la partie visible. Or c’est dans ces interstices que les bactéries se développent – et donc le tartre.

Ensuite, le plus important dans le fait de se brosser les dents, c’est bien sûr la brosse à dents elle-même.

Et toutes les brosses à dents sont loin de se valoir.

Ne lavez pas vos dents comme vos assiettes !

Plus fort ne veut pas dire plus propre.

38 % des gens utilisent encore une brosse à dents à poils médium ou à poils durs contrairement aux préconisations de l’UFSBD.[2]

Or vos dents ne sont pas des assiettes sales. Ce n’est pas en les frottant avec force que vous enlèverez mieux la saleté.

En effet, en frottant ainsi vous risquez surtout d’abîmer vos gencives. Ce faisant, vous créez des blessures qui vont accueillir des bactéries et contribuer au développement du tartre. Ainsi que de bien d’autres problèmes : déchaussement, infections, gingivite…

Souple ou électrique, ne cherchez pas plus loin

Optez donc pour une brosse à dents à poils souples.

Tout ce à quoi sert une brosse à dents c’est d’étaler le dentifrice sur vos dents. C’est lui qui nettoie vos dents, et non pas votre huile de coude.

Une brosse à dents de type soft est donc idéale car elle étale le dentifrice tout en préservant vos gencives.

Une autre bonne solution est la brosse à dents électrique. En raison de son brossage uniforme autour de la dent, elle enlève jusqu’à 100 % de plaque en plus par rapport à une brosse manuelle.[3]

Néanmoins, son prix est généralement élevé. D’autant plus qu’il est raisonnable de changer votre brosse à dents tous les trois mois.

C’est donc votre budget qui décidera de votre préférence à ce niveau.

Une autre solution : l’extrait CO2 de curcuma

Jusqu’à présent, les huiles essentielles étaient obtenues par extraction mécanique ou par distillation.

Mais une toute nouvelle méthode vient d’être développée : l’extraction par gaz CO2.[4]

Cette méthode n’introduit aucune substance de distillation qui diluerait les actifs de la plante. Et elle ne produit aucun déchet.

Résultat : vous obtenez un produit extrêmement pur et particulièrement efficace.

L’extrait de curcuma sert principalement à :

  • Améliorer le transit
  • Adoucir la peau et apaiser les irritations
  • Détendre les muscles

Mais en ce qui concerne nos problèmes bucco-dentaires, le principal avantage de cet extrait de curcuma, c’est qu’il a une haute valeur de saponification. C’est-à-dire qu’il agit comme un savon.

Comment l’utiliser ?

En raison de son pouvoir saponifiant, l’extrait CO2 de curcuma aide à prévenir le tartre en « coagulant » les saletés sur et entre vos dents.

Pour ce faire, au moment du brossage, mettez une très petite dose (pas plus de deux gouttes) avec votre dentifrice ou sur votre brosse à dents, une fois par jour.

Où le trouver ?

L’extrait de curcuma par CO2 se trouve désormais dans la plupart des magasins bio autour de chez vous.

Vous pouvez aussi demander à votre pharmacie ou même le commander très facilement sur Internet.

En combinant quelques gouttes par jour avec une brosse à dents souple et une bonne hygiène buccale, vous pourrez dire adieu au tartre !

4.7 3 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Béatrice
Béatrice
9 mois il y a

Mon constat : plus je mange de gluten, plus j’ai de tartre …

Suivez-nous sur Facebook

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close