La méthode VILPA, ou les bienfaits du sport... sans le sport ! - Nouvelle Page Santé

La méthode VILPA, ou les bienfaits du sport… sans le sport !

Le sport ? Très peu pour vous…Parfois, le temps manque, la santé ne le permet pas, ou nous avons tout simplement d’autres priorités.Et si je vous disais qu’une méthode toute simple pourrait vous procurer de grands bénéfices ?

Faire du sport sans s’en rendre compte

L’Université de Sydney a publié récemment une étude dans la revue Nature Sciences qui va ravir les allergiques au sport1.Il suffirait d’effectuer chaque jour plusieurs activités physiques intenses mais de très courte durée (une ou deux minutes, pas plus !) pour vivre plus longtemps et en meilleure santé.Cette méthode se nomme VILPA pour « Vigorous Intermittent Lifestyle Physical Activity » (activité physique intermittente intense du mode de vie).

L’avantage : elle consiste à faire du sport sans même vous en rendre compte.

En effet, plusieurs activités quotidiennes peuvent être assimilées à une séance d’activité physique.

Si, comme moi, vous aimez jouer avec vos enfants, si vous prenez les escaliers plutôt que les escalators, si vous êtes constamment en retard et que vous devez courir pour attraper votre bus le matin, ou si vous vivez dans un immeuble sans ascenseur, vous êtes adeptes de la méthode VILPA sans le savoir !Le professeur Emmanuel Stamatakis qui a participé à l’étude souhaite faire passer ce message : « Augmenter l’intensité des activités quotidiennes ne nécessite aucun engagement de temps, aucune préparation, aucune adhésion à un club, aucune compétence particulière. Il s’agit simplement d’accélérer le rythme en marchant ou en faisant le ménage avec un peu plus d’énergie« .

Un nouveau paradigme ?

On préconise souvent, et moi le premier, de pratiquer au moins vingt à trente minutes d’activité physique plusieurs fois par semaine.

La régularité et la durée de l’activité physique sont considérées comme importantes pour commencer à avoir des résultats sur la santé.

Eh bien il semblerait que la méthode VILPA fonctionne tout aussi bien.

C’est d’autant plus pratique que tout le monde n’a pas de quoi s’exercer à la maison ; et 22% des Français déplorent l’absence d’équipement sportif autour de chez eux.

Or l’étude de l’Université de Sydney se base sur plusieurs activités ou tâches que l’on pratique dans notre vie de tous les jours.

Tout le monde peut donc en tirer des bienfaits sans avoir à changer grand-chose à son quotidien.

Il suffit d’accélérer un peu le rythme.

Je veux dire par là : marcher un peu plus vite que de coutume, ne pas céder à la facilité et emprunter les escaliers plutôt que les ascenseurs, faire le ménage avec enthousiasme (au rythme d’une musique entraînante par exemple), jardiner régulièrement… ou, pourquoi pas, descendre du bus ou du métro quelques stations avant votre destination.

Des résultats spectaculaires et inattendus

Selon les chercheurs, pratiquer quotidiennement de brèves périodes d’activité physique vigoureuse (de l’ordre de trois séances d’une à deux minutes chacune) est associé à une réduction de 49% de la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires et à une réduction de 40% de la mortalité toutes causes confondues, y compris le cancer.

Spectaculaire non ?

À noter tout de même que plus les séances sont nombreuses au cours d’une journée et plus les bénéfices sont importants.

Et je tiens à préciser qu’il ne s’agit pas d’une petite étude marginale avec un résultat contestable. Elle a été menée sur une large cohorte et sur une longue période.

Les chercheurs se sont concentrés sur l’activité de 25 000 participants, âgés en moyenne de 62 ans et qui n’ont jamais fait de sport.

Ces personnes ont dû porter un tracker d’activité au poignet sept jours sur sept et ont été suivies pendant sept ans. Qui dit mieux ?

Le secret ? Rester en mouvement !

« Le mouvement est le principe de toute vie »

Cette phrase aurait été prononcée par Léonard de Vinci.

Le mouvement des fluides de notre organisme, de nos cellules, le rythme de notre respiration, de nos pulsations cardiaques, des courants électriques qui parcourent notre cerveau, tout ceci est source de vie.

Voici, pour conclure, quelques pratiques simples que vous pouvez intégrer à votre quotidien si ce n’est déjà fait.

Pensez à la position accroupie

Nous avons perdu l’habitude de nous accroupir dans nos sociétés et c’est bien dommage ! Cette position permet de mobiliser de nombreux muscles. Dans la tradition ayurvédique, c’est une posture reine qui garantit en plus un bon transit. Pour vous y réhabituer, procédez par étapes, à l’aide d’une chaise par exemple. Une fois accoutumé, essayez de faire basculer votre poids d’un côté et de l’autre, d’avant en arrière, ou d’avancer en gardant cette position.

Marchez

Aujourd’hui, nous avons tendance à prendre la voiture même pour des trajets courts. Vous voulez faire des économies, préserver l’environnement et vous faire du bien ? Marchez ! Vous verrez que les occasions ne manquent pas. Tout ce que vous pouvez faire à pied, faites-le et à un rythme plutôt soutenu !

Suspendez-vous !

C’est un bon moyen d’étirer les muscles et les articulations. Pour cela, utilisez une barre de suspension, ou simplement une branche d’arbre dans la nature. Ce type d’exercice permet de faire travailler vos poignets, vos bras, vos épaules et vos mains. Avec un peu de pratique, vous pourrez même alterner suspensions et tractions.

Pour ceux qui en ont la capacité, un autre exercice intéressant consiste à s’asseoir par terre et à se relever sans utiliser les bras. Répétez ce mouvement une dizaine de fois.

Jouez avec vos enfants

Chahuter avec les enfants est le meilleur moyen de se dépenser tout en se distrayant. Faites-les tourner dans vos bras, portez-les sur vos épaules, sautez sur le lit avec eux, bref, participez à tous ces jeux dont ils raffolent. Vous allez voir, c’est du sport !

Ayez une activité sexuelle épanouie

Avions-nous besoin d’attendre que l’organisation Mondiale de la Santé dise que l’activité sexuelle est bénéfique à la fois pour la santé mentale et physique2 pour nous en rendre compte ?

Cela dit, le Pr François Carré, cardiologue au CHU de Rennes, apporte des précisions intéressantes : « les bénéfices d’une activité sexuelle régulière pour le cœur sont multiples : un rapport sexuel représente un effort physique modéré comparable à la montée de 20 marches à bonne allure. Comme toute activité physique, il contribue à muscler le myocarde, c’est-à-dire le muscle cardiaque, ce qui permet d’éliminer les toxines de l’organisme. »

Vingt marches pour atteindre le septième ciel, vous avouerez que le jeu en vaut la chandelle.

Vos commentaires sont toujours les bienvenus.

5 2 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Zarrouk
Zarrouk
2 mois il y a

Bonjour j’ai lu ce que vous relatez sur la santé .Exact !!! je pratique 45 minutes tout les jours de gym depuis des années car je suis diabétique 2 et je suis très attentif a mon alimentation j’ai un diabètes stabilise mais je n’arrive pas a l’éradiquer me conseiller svp

Suivez-nous sur Facebook

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close