Jambes sans repos : 7 stratégies à essayer pour enfin passer une nuit tranquille - Nouvelle Page Santé

Jambes sans repos : 7 stratégies à essayer pour enfin passer une nuit tranquille

Chers amis,

Je vous parlais dans ma précédente lettre de l’importance de surveiller votre statut en fer et en magnésium si vous souffrez d’impatiences nocturnes dans les jambes.

En complément, d’autres stratégies ont fait leurs preuves et sont recommandées par les associations de malades.

Cela vaut le coup de les essayer.

Un petit coup de fouet à votre circulation

Le syndrome des jambes sans repos n’est pas directement lié à une mauvaise circulation veineuse.

Cependant, une mauvaise circulation peut dans certains cas en accentuer les symptômes ou favoriser l’apparition des crises.

Pour y remédier vous pouvez essayer tout simplement de passer de l’eau froide sur vos jambes avant d’aller vous coucher ou d’alterner le chaud et le froid (principe de la douche écossaise).

Commencez par la pointe de vos orteils, et remontez progressivement jusqu’à vos mollets puis vos cuisses, en effectuant des mouvements circulaires.

Si vous pouvez régler la pression de votre pommeau de douche, n’hésitez pas à la mettre au maximum pour un effet massage optimum.

Pensez également aux plantes favorisant la circulation telles que la vigne rouge, le ginkgo biloba, le marronnier d’Inde.

Référez-vous à la posologie conseillée par le fabricant.

Relaxez-vous !

Un stress chronique peut être à l’origine des jambes sans repos.

Si vous êtes sujet à un stress trop important, n’hésitez pas à prendre un bain chaud avant d’aller vous coucher.

Vous pouvez ensuite enchaîner avec une séance de méditation et plus particulièrement pratiquer le scan corporel.

Le scan corporel (ou bodyscan) est une forme de méditation de pleine conscience qui consiste à porter attention à toutes les parties de son corps pour en ressentir les manifestations physiques agréables ou désagréables.

Le but étant d’apprivoiser ce qui nous cause une gêne et de s’en détacher petit à petit.

Vous pourrez trouver des informations sur cette pratique en suivant ce lien :

La sophrologie semble également donner de bons résultats pour soulager les jambes sans repos.

D’ailleurs, l’association France Ekbom1 conseille le recours à cette méthode pour soulager les crises.

Elle permet de mieux gérer les sensations désagréables qui empoisonnent vos nuits. Elle vous aide à prendre du recul par rapport à votre situation et à gérer le stress.

L’activité physique, le nerf de la guerre

Comme nous l’avons vu, le stress est un facteur favorisant le syndrome des jambes sans repos.

C’est aussi le cas de la sédentarité.

Pratiquer une activité physique est le meilleur moyen d’éliminer ces deux facteurs et d’éloigner les troubles.

30 minutes d’exercices 3 jours par semaine permet déjà d’améliorer les symptômes2.

Une étude parue en 2019 dans The Journal of the Neurological Sciences3 a examiné les relations entre l’activité physique et la gravité du syndrome des jambes sans repos chez les adultes atteints de sclérose en plaques.

Il a été démontré que même une activité légère pouvait être favorable pour traiter les jambes sans repos.

Selon la Restless Legs Syndrome Foundation4, les sportifs réguliers sont 3,3 fois moins susceptibles de souffrir des jambes sans repos.

Faire du sport régulièrement permettrait de réduire les symptômes jusqu’à 40 % ! Ce n’est pas rien.

Insistez sur les activités impliquant les jambes mais toujours avec modération. Trop forcer pourrait être contreproductif.

Un des autres avantages du sport est qu’il permet la libération de dopamine.

Or, comme je vous le disais au début de ma lettre, le manque de dopamine fait partie des pistes les plus sérieuses pour expliquer la survenue du syndrome des jambes sans repos.

Trouvez l’activité qui vous convient et surtout soyez régulier dans votre pratique.

Quelques outils complémentaires

Un bon moyen pour détendre vos muscles et stimuler votre circulation est de vous masser avec une huile essentielle adaptée.

Choisissez comme base une huile végétale (noyau d’abricot, arnica, calophylle…) et ajoutez-y quelques gouttes de ce mélange d’huiles essentielles (5 gouttes de chaque pour une cuillerée à soupe d’huile végétale) :

  • Cyprès (circulatoire)
  • Menthe poivrée (relaxante, analgésique et antispasmodique)
  • Hélichryse (circulatoire)
  • Lavande vraie (calmante et sédative)

Le mieux est de procéder à un automassage tout en douceur avant d’aller vous coucher.

Les remèdes de grand-mère se révèlent parfois surprenants d’efficacité.

Je vous en livre deux :

1. Le vinaigre de cidre

Entourez vos jambes d’un linge propre imbibé de vinaigre de cidre, et laissez agir une trentaine de minutes. Pour encore plus d’efficacité, surélevez vos jambes pour faciliter la circulation.

2. Le savon de Marseille

Il suffit tout simplement de glisser un savon de Marseille neuf dans un linge et de mettre le tout sous vos draps juste avant de vous coucher.

Ne me demandez pas comment ça marche, mais de nombreux témoignages attestent de l’efficacité de ce remède !

Et vous, avez-vous des trucs et astuces à partager pour soulager les jambes sans repos ?

Vos commentaires sont toujours les bienvenus.

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

0 0 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Severine
Severine
2 mois il y a

Bonjour, je souffre des jambes sans repos et mon meilleurs remède est :
Le noyau d avocat et le coca, je coupe en cube le noyau, le met dans un petit bocal et couvre le tt avec du coca cola, je laisse macérer 2 jours puis je met une petite cuillère sur chaque jambe le soir avant de me coucher…. mes douleurs sont très réduite et je px m endormir…

An ivin
An ivin
2 mois il y a

J’ai lu avec beaucoup d’attention votre article sur les jambes sans repos. Je souffre de ce problème depuis de nombreuses années et les médecins généralistes me disaient qu’il n’y avait rien à faire. À partir de 19 h je ne pouvais pas rester assise et la plus grande partie de la nuit je la passais à marcher.et me recoucher. marcher . Jusqu’au moment où un médecin m’a envoyé voir un neurologue qui à jugé mon état sévère Le premier traitement n’a pas été très efficace mais maintenant j’ai retrouvé la sérénité , mes jambes restent tranquilles la nuit et je… Lire la suite »

myriring98@gmail.com
myriring98@gmail.com
2 mois il y a

merci!

Lorrie
Lorrie
2 mois il y a

je vous remercie pour vos bon conseils mais non il y a de la médication pour les jambes sans repos la cause proviens du cerveau c est de la dopamine je prend un médicament pour ce problème ne gaspillez pas votre argent votre médecin va vous prescrire de la médication qui nous apporte un grand bien meilleurs sommeil et pour les effets secondaires aucune ça fait très longtemps que je m en procure soyez bien confiant c est efficace .bonne chance

Liautaud
Liautaud
2 mois il y a

Le savon le top👏👏👏👏👏

Revel
Revel
2 mois il y a

bonjour, pour les jambes sans repos, je prends 3 granules de zincum métallicum 5ch.C’est ce qui me convient le mieux.

Simone Ruellan
Simone Ruellan
1 mois il y a

Ces conseils pour soulager les jambes sans repos, c’est un tissu de bêtises. Sans traitement, rien de tout ça ne peut nous aider. Où avez-vous vu que l’AFE disait que la sophrologie soulageait ? Le sport, le nerf de la guerre ??? c’est une plaisanterie ! On voit bien que vous n’en êtes pas atteint. Vous donnez du crédit à ceux qui pensent que cette maladie n’est pas grave. Renseignez-vous un peu mieux avant de diffuser de faux espoirs

Lê Chi Nguyễn
Lê Chi Nguyễn
1 mois il y a

c’est une maladie neurologique qui survient à cause du manque de dopamine dans le cerveau. En ce qui me concerne, ce ne sont pas des manifestations désagréables mais des douleurs lancinantes aux genoux et plantes des pieds.Je fabrique des bouillottes avec des noyaux de cerises lavés et séchés enfermés dans un sac de coton.que je chauffe au micro ondes 1 à 2 minutes. Je les mets sous les draps pour soulager les douleurs, avant de me coucher. Mais il arrive que je les utilise dans la journée quand je ne bouge pas par exemple quand je regarde la télé.

Suivez-nous sur Facebook

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close