Cataplasmes, il n’y a pas que l’argile ! - Nouvelle Page Santé

Cataplasmes, il n’y a pas que l’argile !

Chers amis,

Tout le monde connaît les cataplasmes – ou emplâtres – d’argile verte.

Soulager la douleur, nettoyer les plaies, apaiser les entorses, réparer les fractures, libérer les bronches, arrêter les saignements…

La liste des bienfaits est longue !

Mais il existe en fait tout un univers de plantes que vous pouvez utiliser en cataplasme à la place de l’argile, chacune avec son effet bien particulier.

On ne change pas une recette qui gagne

L’utilisation de plantes écrasées ou de matières comme l’argile sur la peau remonte à l’Antiquité.

Ces méthodes simples ont évolué en emplâtres à base de plantes, de résines, de cire, et d’autres ingrédients. Bref, on se mettait sur la peau tout ce qui semblait bon pour la santé.

En 1867, le médecin français Paul-Jean Rigollot met à la mode la variante moderne de l’emplâtre, qu’il appelle « sinapisme ».

Ce cataplasme fait de papier kraft recouvert de pâte de moutarde noire aide à décongestionner les voies respiratoires.

Et il est encore vendu en pharmacie aujourd’hui.

Comment fonctionne un cataplasme ?

Un cataplasme est une pâte qui s’applique sur la peau.

Elle peut être épaisse et couvrir une grande surface pendant une durée variable allant de 10 minutes à 1 heure, voire toute la nuit dans certains cas.

Les cataplasmes agissent par le biais de deux mécanismes importants :

1) L’effet des composants naturels

Grâce à la perméabilité de la peau, les composants pénètrent dans le corps et diffusent leurs propriétés antiseptiques, astringentes, apaisantes, etc.

Certaines plantes irritantes, comme les orties, peuvent même être utilisées pour stimuler la circulation sanguine vers la zone traitée, accélérant ainsi la réponse anti-inflammatoire du corps[1].

2) L’action thermique (chaude, froide ou tiède)

L’effet thermique provoque soit la dilatation des vaisseaux sanguins et une meilleure circulation sanguine (chaleur), soit la constriction des vaisseaux et la dissipation des congestions (froid).[2]

Le choix de la température dépend donc de votre tolérance et de l’effet désiré (car certains cataplasmes doivent être plus chauds que d’autres).

En combinant ces deux actions, les cataplasmes soulagent la peau (brûlures, démangeaisons) et les tissus profonds (douleurs musculaires, articulaires, etc.).

Guide pour faire vos cataplasmes à la maison

Pour le matériel vous aurez besoin de :

  • Bande de gaze, de coton ou de lin pour appliquer la pâte
  • Bande de contention élastique pour tenir l’emplâtre en place
  • Cellophane pour éviter que le cataplasme ne sèche trop vite (seulement pour les pâtes froides)
  • Contenant et matériel de cuisine (bol en pyrex, casserole, cuillère en bois) pour préparer votre pâte

Pour le matériel de cuisine, privilégiez les matériaux qui ne sont pas en métal. Vous éviterez ainsi d’oxyder les plantes fraîches et de leur faire perdre en efficacité.

3 recettes de cataplasmes à essayer

Je vous présente ici 3 recettes de cataplasmes mais vous pouvez évidemment inventer vos propres préparations en fonction des plantes qui vous font du bien.

1. Le cataplasme de lin contre la toux

Indications : toux grasse ou spasmodique, bronchite, rhume ou douleurs apaisées par le chaud comme les torticolis ou les tensions musculaires.

Intérêt : réchauffant, stimulant de la circulation sanguine.

Préparation : humidifiez 4 à 5 cuillerées à soupe de farine de lin avec un peu d’eau bouillante. Mélangez pour obtenir une pâte de bonne consistance. Posez la pâte chaude sur un tissu propre, une bande de gaze. Recouvrez avec la même matière pour que la préparation n’entre pas directement en contact avec la peau. Appliquez bien chaud. Renouvelez 2 à 3 fois par jour, plusieurs jours de suite si besoin. Le lin ne doit être utilisé qu’une seule fois.

2. Le cataplasme de chou comme désinfectant

Indications : contusions, infections (abcès, panaris, furoncle, plaie infectée), sciatique, colique néphrétique, bronchite, rhumatismes, maux de tête, engorgement des seins.

Intérêt : décongestionnant, anti-inflammatoire, bactéricide très efficace.

Préparation : prenez quelques feuilles fraîches de chou frisé ou de chou blanc. Retirez la nervure centrale. Lavez puis écrasez les feuilles avec un rouleau à pâtisserie pour faire suer le suc. Appliquez-en 3 épaisseurs sur la zone affectée et recouvrez d’une bande élastique. Maintenir en place environ 1 heure.

3. Le cataplasme d’oignons apaise les douleurs

Indications : mal de gorge, otite, congestion hépatique, douleurs articulaires, hémorroïdes, douleurs de règles, plaies, brûlures.

Intérêt : antidouleur, antiseptique, décongestionnant.

Préparation : hachez finement la quantité nécessaire d’oignon pour une bonne épaisseur (1 cm) puis faites-la cuire quelques minutes dans une poêle. Étalez le mélange sur un tissu ou une gaze puis refermez. Appliquez chaud sur la zone visée avant d’entourer d’une bande élastique puis d’un linge ou d’une écharpe. Laissez en place de 15 minutes à 1 heure et renouvelez autant de fois que nécessaire.

Quelques précautions

  • Attention aux brûlures avec les cataplasmes chauds ! La règle d’or : appliquer le cataplasme doit procurer une sensation agréable.
  • Les cataplasmes chauds sont à éviter en cas de fièvre, pour la plupart des inflammations, en cas de maux de ventre d’origine inconnue ou de maladie cardiovasculaire.
  • On évitera les cataplasmes chez les personnes très âgées ou en cas de troubles psychiques. Pour les enfants de moins de 7 ans, préférez les pâtes tièdes (moins de 38°C).
  • Consultez votre médecin si vous ne savez pas de quoi vous souffrez avant de recourir aux cataplasmes.

Et vous, quelles sont vos recettes de cataplasmes ? Partagez-les en commentaire, c’est toujours un plaisir pour moi de vous lire.

Bien à vous,

Laurent Tessier

0 0 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Giraud
Giraud
9 mois il y a

Merci pour ces précieux conseils….je fais passer ……grand merci Paola

florin Catherine
florin Catherine
9 mois il y a

Je fais des cataplasme d’argile verte et mes parents auparavant pour les otites mais sinon j’ai sauvé ma fille ainée qui avait 3 ans avait une bronchopneumonie depuis 3 semaines avec une température entre 40 et 41 , elle avait des soins homéopatiques Wéléda et même antibio sans aucun résultat , en quelques jours de compresses chaudes de liqueur du suédois chaude sur la poitrine et dans le dos la température a disparu, la toux également ( elle avait le kiné qui venait tous les jours la faire cracher ) et elle a repris doucement des forces, l’appétit et a… Lire la suite »

Suivez-nous sur Facebook

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close